Nö Eelys, ou le coup de foudre photographique

Ça va faire plus de deux ans que j’ai rencontré mon amie Noëlly et que je suis – littéralement – tombée amoureuse de son univers. J’ai été immédiatement touchée par l’atmosphère que dégagent ses photos. La douceur de ses modèles, la justesse de la représentation et la beauté de sa vision font un très beau mélange qui dépayse et raconte une histoire dont elle seule a le secret. Vous n’imaginez donc pas à quel point j’ai été heureuse quand elle m’a proposé, non seulement d’assister à une de ses séances, mais aussi de la coiffer et de poser pour elle !

Sehnsucht.jpg

Depuis j’ai accompagné No sur de nombreux shootings, où elle était tour à tour photographe, modèle et maquilleuse ! Que je sois devant l’objectif ou en coulisses, elle m’a confié les cheveux de nombre de ses muses ! Et je suis très contente des résultats !

Les séances se déroulent toujours dans la bonne humeur. Il y a d’abord une longue phase de préparation pendant laquelle No choisit la tenue avec sa modèle et s’occupe du maquillage. C’est à cette étape que j’interviens ! Généralement, la demoiselle qui passera devant l’objectif s’est déjà mis d’accord avec No sur l’atmosphère du shooting. Je propose alors plusieurs coiffures et le jour J, je coiffe la jolie muse en fonction de leurs préférences. Ça prend souvent plusieurs heures, mais je peux vous assurer que c’est un de mes moments préférés. L’ambiance est détendue, on apprend à se connaître, on rit ensemble, on discute. Ensuite, c’est le shooting en lui-même pendant lequel j’aime prendre le rôle de l’assistante.

J’aime aider No à sublimer les jeunes femmes – déjà superbes, soyons honnêtes – qui passent devant son objectif. C’est toujours satisfaisant de faire découvrir un nouveau visage à ces demoiselles et de trouver toutes ensembles LA coiffure qui complétera le mieux la mise en scène. Quand elles sont contentes de l’image qu’elles dégagent dans les photos, c’est gagné !

Myriad ~ Aure Briand-Lyard ~ Nö Eelys

Les coiffures n’étaient qu’un hobby au départ. Je ne le faisais que pour moi, et de temps en temps, pour des amies ! Noëlly m’a offert une chance de m’améliorer et l’occasion de faire des coiffures un peu plus élaborées. Il a fallu longtemps pour que je me décide à partager mes coiffures sur Internet, mais au fil des séances, No a su me convaincre de sauter le pas ! Sans elle, Findelë’s Secrets n’aurait jamais vu le jour !

Vous verrez très certainement apparaître d’autres photos qui seront le fruit de notre collaboration, donc si vous aimez, pensez à revenir par ici ! 😛

Pour voir le sublime travail de Nö Eelys, c’est par ici : son sitesa page Facebook et son blog beauté ! 😉

Dans cet article, vous pouvez voir également la jolie Catharina Elisabeth et une photo de la talentueuse Aure Briand-Lyard !

Le Scalp Detox : le gommage pour votre cuir chevelu

En octobre dernier, je me suis rendue au Veggie World à Paris et j’y ai découvert la marque de cosmétiques vegan et cruelty-free Secret Mask. Les adorables vendeuses sur le stand m’ont présenté l’ensemble de leurs produits et leur gamme de soins pour les cheveux a particulièrement retenu mon attention. On m’a proposé de tester le Scalp Detox. Je vous en parle dans cet article ! 😀

J’ai la peau très sensible. J’ai une peau que les dermatos qualifieraient d’atopique, ce qui signifie que je fais des réactions à la moindre agression… et mon cuir chevelu ne fait pas exception. Résultat : je suis sujette aux pellicules et mon crâne finit toujours par me démanger. Du coup, j’étais assez curieuse de tester le gommage que propose Secret Mask.

C’est peu commun de trouver un gommage spécifiquement conçu pour le cuir chevelu, alors je me suis laissée tenter. Selon la marque, le Scalp Detox « stimule et assainit le cuir chevelu » et nos longueurs retrouvent « légèreté et brillance ». Voici ce que j’en pense.

Le pot ne paie pas de mine, tout blanc, avec seulement le nom de la marque et les ingrédients, et bien sûr, le logo de la PETA, garantissant que le produit est cruelty-free.

En l’ouvrant, l’odeur de cannelle embaume toute la pièce, et c’est très agréable. Mon chéri m’a même regardé avec de grands yeux et m’a dit que je sentais le pain d’épice !

La consistance du gommage est surprenante : on a l’impression de tenir du sel humide dans le creux de sa main. Normal, quand on sait que ces produits cosmétiques sont faits à base du sel de la Mer Morte !

Je masse mon cuir chevelu avec une petite poignée du Scalp Detox, et… en très peu de temps, je ressens des petits picotements sur la tête. Je rince et je me lave les cheveux comme d’habitude ! Pas d’inquiétude, le sel est tellement fin qu’il n’y en a plus aucune trace ni sur ma tête, ni dans la douche, tout est parti !

Mais est-ce que le gommage a été efficace ? Dès la première utilisation, j’ai constaté que ma peau est moins irritée. En me coiffant, je ne vois pas de pellicules, même plusieurs jours après le lavage. Et après plusieurs utilisations, je suis conquise ! Ce gommage sent bon, mes cheveux sont doux et brillants, les pellicules et les démangeaisons ont disparu ! Pour ce qui est de la chute de cheveux, je n’ai pas noté de véritable différence, mais je trouve que, dans l’ensemble, le Scalp Detox tient ses promesses !

Vous pourrez trouver le Scalp Detox pour 14,90€ ici !

Connaissez-vous le Scalp Detox ? Quels sont vos astuces pour assainir votre cuir chevelu ?

Qui suis-je ?

Céline ~ 22 ans ~ traductrice ~ danseuse ~ végétarienne

Il y a quelques années, je me suis découvert une réelle passion pour les coiffures. Que ce soit de simples tresses, des chignons élaborés ou de nouvelles techniques pour boucler ses cheveux, j’étais – et je suis toujours – avide de tout apprendre et de découvrir de nouvelles astuces pour créer des coiffures originales.

Ma source d’inspiration principale, c’est Youtube ! J’ai toujours trouvé que c’est plus facile de reproduire des coiffures quand on peut voir les mouvements. J’ai passé beaucoup de temps sur la chaîne américaine Cute Girls Hairstyles, où j’ai appris énormément sur les différentes techniques de tressage !

J’ai souvent demandé à mes amies de jouer la « tête à coiffer » pour moi. Généralement, ça leur fait très plaisir, et ça me permet de m’entraîner. Si je n’ai personne à coiffer, je teste souvent les coiffures sur moi ! 😛

Et puis, j’ai rencontré Nö Eelys qui m’a donné l’occasion de coiffer les muses qu’elle prend en photo. (Je parle de mon expérience sur les séances avec Nö plus en détails ici) Grâce à elle, j’ai pu me rendre compte que mon travail plaisait et j’ai donc eu envie de partager mon expérience, mes petites astuces et mes idées de coiffure. Et c’est pourquoi j’ai créé ce blog  ! 😀

~

Portrait pris par Nö Eelys en avril 2016. Pour voir plus de photos de Nö, c’est par ici !  Vous pouvez aussi consulter son blog beauté ici ! 😉